Qui n’a jamais apprécié se réveiller le matin et pouvoir déambuler pieds nus dans sa maison ?
C’est désormais possible grâce au plancher chauffant. Cet émetteur de chaleur la diffuse par rayonnement et permet une répartition de celle-ci de façon homogène pour une température et un confort optimal.

Le plancher chauffant, zoom sur les installations DAIKIN 1

La source d’énergie peut être au gaz, à l’électricité ou alimentée par une pompe à chaleur.
Le fabriquant DAIKIN propose des apparteils très performants, où près de 70 % de la chaleur est gratuite avec un système qui prélève les calories présentes dans l’air extérieur pour les restituer sous forme de chaleur dans votre intérieur, via un circuit d’eau.

Certains planchers chauffants permettent aujourd’hui non seulement de rechauffer l’hiver mais aussi de refroidir l’été grâce à un système de production d’eau glacée, raccordé à l’installation permettant d’abaisser la température de 3° à 5° selon les conditions climatiques mais aussi l’isolation intérieure et extérieure de l’habitat. Cela ne remplacera en aucun cas une climatisation qui déscend la température de façon plus importante si nécessaire. Ce système peut également en complément effectuer la production d’eau chaude sanitaire.

Il existe également la possibilité entre autres de connecter la pompe à chaleur DAIKIN ALTHERMA aux nouveaux panneaux solaires installés en toiture, dédiés à la production d’eau chaude sanitaire. Ces modèles là, hybrides allient une chaudière « gaz condensation » avec une pompe à chaleur.

Pourquoi choisir une pompe à chaleur ?
> Pour favriser de façon importante les économies d’énergies renouvelables.
> Pour abaisser de façon très significatives vos factures EDF.
> Pour son confort au niveau de l’acoustique, votre inétrieur est parfaitement silencieux.
> Pour son esthétisme, le chauffage au sol est une installation intégrée au bâti, invisibles qui libère l’espace intérieur pour laisser libre cours à vos talents de décorateur !

Le nombre croissant d’installations de pompes à chaleur dans le secteur résidentiel, en neuf comme en rénovation témoigne de la confiance accordée à ce système. C’est le choix évident pour réaliser des économies dans un contexte où le prix des énergies fossiles est à la hausse d’autant plus qu’il existe des crédits d’impôts et des aides pour le financement de ces installations qui coûtent en moyenne entre 100 et 200€ le m² selon le système choisis.

Voici quelques avantages :
> Un crédits d’impôts sur le module pompe à chaleur et sur le module chaudière.
> UneTVA réduite.
> Un financement ECO PTZ à taux 0%.
> une aide régionale en fonction du lieu de résidence.

7 / 100 SEO Score